top of page

« Nous contribuons à la mutation de la ville et l’aidons à s’adapter aux enjeux de demain » : APSYS

François Agache, directeur général développement et opérations d’Apsys, explique les ambitions de la foncière, qui entend jouer plei­­ne­ment son rôle d’acteur urbain au service des territoires et des nouveaux usages.



Pour quelles raisons Apsys a-t-elle souhaité se doter d’une raison d’être ?

Entreprise familiale créée en 1996, Apsys a voulu rappeler ce qui nous définit depuis notre création, l’ambition et la vision qui nous portent, et que nous mettons au service des territoires et de leurs habitants pour créer des lieux de vie plus ouverts, plus inclusifs, plus écologiques. C’est ce que nous avons défini collectivement au travers de notre raison d’être : sublimer la ville pour rendre la vie de tous plus belle.


Comment cela se concrétise-t-il sur le terrain ?

Notre rôle en tant que promoteur est de construire le patrimoine de demain dans une ville qui doit elle-­même s’adapter aux enjeux actuels et futurs pour être viable et vivable. C’est le cas de tous nos projets, qui prennent le parti de faire avec le déjà-là, en restructurant ou en préservant une architecture existante, mais aussi en la faisant évoluer pour s’ou­vrir sur la ville et ses habitants, devenir une desti­­na­tion multimodale tout en y intégrant des critères en­vironnementaux exigeants qui permettent, par exemple, de combattre le phénomène d’îlots de chaleur urbains. Pour construire cette ville résiliente et généreuse, la mobilité est également un enjeu clé et nos projets y répondent parfaitement par leur connectivité et leur accessibilité.


Quelle méthodologie appliquez-vous pour y parvenir ?

L’approche d’Apsys privilégie le sur-mesure, le cousu-­main et le développement de projets conçus en partenariat avec les territoires et leurs repré­sen­­tants (élus, aménageurs, acteurs économiques, associations, etc.) afin de s’assurer que l’opération trouvera immédiatement et de façon durable sa place dans l’écosystème local. C’est pour cela que chacun de nos projets est unique et non duplicable.


Sur quels projets mettez-vous en œuvre ces pratiques ?

À Paris, nous travaillons actuellement à la trans­for­mation de Vill’up, localisé au cœur de l’écosystème de La Villette et qui deviendra Boom Boom Villette (BBV) : le plus grand Food & Leisure Market de Paris. BBV, qui ouvrira à l’automne 2023, capitalise sur la restauration et les loisirs pour devenir un lieu d’événements culturels capable de rayonner au-delà de l’arrondissement. Deuxième grand projet parisien, la restructuration du siège de l’AP-HP menée en partenariat avec BNP Paribas Real Estate et RATP Solutions Ville. Notre objectif est de transformer ce patrimoine haussmannien en premier « immeuble à mission » de Paris pour créer une nouvelle urbanité plus hospitalière avec une programmation mixte sociale et solidaire comprenant des logements à domi­nante sociale, des bureaux et des activités acces­sibles au public. Grâce à l’ouverture des cours au public et à l’animation du socle sur les rues par des commerces solidaires, le projet permettra à tous de se réapproprier ces deux immeubles porteurs d’une histoire plus que centenaire.

Comments


bottom of page